Plombier expert : installateur sanitaire

Qu’est-ce qu’un installateur sanitaire ?

Les plombiers et installateurs sanitaires sont spécialisés dans l’installation de conduites d’eau froide et chaude, d’eaux usées et de gaz, ainsi que des raccords et équipements correspondants.

Leur travail comprend également des travaux de maintenance, d’entretien et de réparation des installations sanitaires. Partout où l’on construit, les installateurs sanitaires sont parmi les premiers artisans sur le chantier : ils posent les conduites d’eau chaude et froide et de gaz, évacuent les eaux usées et installent les équipements sanitaires.

Ils posent les tuyaux conformément aux schémas et aux plans d’installation fournis par les planificateurs : ils scient, plient et enfilent les tuyaux, les relient avec des raccords filetés ou soudés, et les isolent pour éviter le gaspillage d’énergie.

Selon les cas, ils utilisent des tuyaux en fonte, en acier, en acier galvanisé ou en matière synthétique. En règle générale, les tuyaux sont fixés et une grande partie du travail des installateurs sanitaires n’est pas visible, car il est caché par le plâtre et le revêtement ; ce n’est que dans les caves et les entrepôts que les labyrinthes de tuyaux et de robinets, le travail des installateurs, peuvent être vus “à nu”.

Une fois que les tuyaux et les canalisations ont été posés et que le travail du carreleur est terminé, il passe à la dernière étape du travail. Ils posent les robinets, pour ouvrir et fermer le débit d’eau ou de gaz, et pour régler la pression. Ils installent les équipements sanitaires (lavabos, bidets, toilettes, etc.) et les accessoires (armoires, miroirs, porte-savons, porte-verres, etc.), et raccordent les appareils tels que les lave-vaisselle et les lave-linge.

Les installateurs sanitaires travaillent principalement sur le chantier, mais ils effectuent également une partie de leur travail en atelier où ils préparent et construisent certaines pièces. Ils doivent toujours respecter les règles de sécurité dans l’exercice de leurs fonctions.

Que fait un installateur sanitaire ?

L’installation doit être étanche, isolée pour réduire les pertes de chaleur, et doit être conforme aux normes en vigueur pour éviter les risques de stagnation d’eau et de prolifération bactérienne. A la fin des travaux, le plombier effectue un test pour vérifier l’étanchéité et le fonctionnement des systèmes connectés.

L’entretien courant des systèmes de plomberie est une autre tâche typique pour laquelle les gens font appel à un plombier, tout comme l’intervention en cas de dysfonctionnement.

Le plombier identifie les défauts ou les fuites, débouche les tuyaux obstrués, résout les problèmes de pression, d’efficacité et de performance, remplace les éléments usés tels que les filtres et les joints, etc. Dans ces cas, la rapidité de l’analyse et de la résolution des problèmes est particulièrement importante, car le rétablissement du plein fonctionnement doit être réalisé le plus rapidement possible.

Cet aspect de l’activité a également une incidence sur les heures de travail du plombier, qui doit parfois s’assurer qu’il est disponible pour les services d’urgence en dehors des heures de travail normales.

Le plombier a des connaissances en hydraulique et en thermohydraulique et sait utiliser les outils spécifiques du métier pour travailler sur les installations avec précision et compétence : par exemple, il utilise des coupe-tubes et des cintreuses, des clés à tubes, des aléseuses, des fileteuses et des soudeuses. Il connaît également la législation relative au secteur de la plomberie (autorisations et certificats de conformité pour les installations d’eau et sanitaires) et la réglementation relative à la prévention des accidents du travail.

Les plombiers travaillent en tant que salariés dans des entreprises d’installation et d’entretien de la plomberie, avec d’autres professionnels tels que les plombiers et les chaudronniers, ou ils peuvent être indépendants ou posséder leur propre entreprise.

Les plombiers travaillent également sur les chantiers de construction : le plombier de chantier est responsable de l’installation des systèmes de plomberie civile et industrielle dans les nouveaux bâtiments et constructions, depuis la pose des tuyaux jusqu’au raccordement aux conduites d’eau, en coordination avec les autres ouvriers et techniciens du chantier tels que les maçons, les électriciens, les ingénieurs plombiers et les géomètres.

Formation

Durée : 4 ans (à partir de 2020)

Formation pratique dans une entreprise de plomberie ou dans une entreprise mixte chauffage/ventilation/plomberie, complétée par un cours interentreprises. Formation théorique un jour par semaine dans une école professionnelle pendant les quatre années d’apprentissage.

Matières enseignées à l’école : administration, environnement/écologie, sécurité au travail, outils et machines, calcul, connaissances de base en chimie, connaissances de base en physique, connaissances des matériaux, énergie thermique, dynamique des fluides, électrotechnique, technique de commande, travail à plat, préparation du travail, façonnage de tuyaux, approvisionnement en eau froide, évacuation des eaux usées, approvisionnement en eau chaude, approvisionnement en gaz, montage et technique sanitaire, formation générale, gymnastique et sport.

Le stagiaire suit également des cours interentreprises organisés par l’association professionnelle.

Fin de l’apprentissage

La réussite de l’examen final d’apprentissage donne droit au certificat fédéral de capacité d’installateur sanitaire qualifié. Cette qualification donne un bon départ dans la vie professionnelle et constitue une excellente base pour une formation complémentaire.

Spécialité d’un installateur sanitaire

Les installateurs sanitaires sont des spécialistes de l’eau. Leur travail nous accompagne donc jour et nuit. Ils installent des conduites d’eau, de gaz et d’air comprimé, ainsi que des canalisations d’eaux usées, des robinets et d’autres appareils qui assurent l’approvisionnement en eau de nos foyers. En tant que véritable spécialiste, ils effectuent également des travaux d’entretien et de réparation des installations sanitaires. En permettant à l’eau de circuler en permanence, ils répondent aux besoins quotidiens de chacun, en assurant l’hygiène et le bien-être dans chaque foyer.

Pour assurer l’alimentation en eau d’un bâtiment, il faut poser les tuyaux dans les fondations et les murs, après les avoir travaillés à l’établi, à l’étau, avec des machines et des outils spécifiques. Une fois les tuyaux posés dans les murs, il faut installer les baignoires, les douches, les éviers, les robinets et autres équipements sanitaires. Ils doivent également prévoir un système d’évacuation des eaux usées vers une station d’épuration, et contribuer ainsi à notre confort quotidien.

L’entrepreneur en installations sanitaires domestiques est qualifié pour fournir des services professionnels d’installations sanitaires domestiques lors de la construction, de la rénovation et de l’extension de locaux à usage d’habitation, commercial, administratif ou autre. Il est capable de réaliser des installations sanitaires domestiques pour l’alimentation en eau chaude et froide, l’évacuation des eaux usées et pluviales, la ventilation et la pose d’appareils sanitaires et de robinets. De même, elle est en mesure d’installer des réservoirs de pompage et de réserve, et de poser les câblages pour le raccordement des pompes pour l’élévation habituelle dans les bâtiments résidentiels, en appliquant dans tous les cas la réglementation spécifique et les normes de sécurité et de santé en vigueur.

L’installateur sanitaire en bâtiment est l’opérateur qualifié qui effectue des travaux de pose de réseaux d’eau et d’assainissement, de construction de boîtes d’égout, d’installation de sanitaires, d’éviers, de chauffe-eau électriques et à gaz, de citernes et de réservoirs surélevés, de levage d’électropompes et de systèmes hydropneumatiques ; tester leur fonctionnement ou régler les accessoires le cas échéant, en tenant compte des connaissances technologiques liées aux activités réalisées, en sélectionnant avec des critères techniques les matériaux, les instruments, les outils et les équipements nécessaires à l’exécution de leur travail, conformément aux plans des installations sanitaires, en suivant les normes de sécurité et de qualité établies.

Si vous voulez en savoir plus sur les différentes expertise en plomberie, consultez nos articles associés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *