Plombier chauffagiste : chauffage au gaz

En raison de son confort et de ses avantages par rapport aux autres systèmes, le chauffage au gaz naturel est l’un des plus répandus dans les régions où l’approvisionnement par canalisation est disponible. Cette source d’énergie a non seulement un pouvoir calorifique élevé. Mais son prix est inférieur à celui des autres combustibles ou de l’électricité. Par conséquent, bien que l’installation de systèmes de chauffage implique parfois un investissement élevé, elle est rentable à long terme.

Types de chauffage au gaz naturel

Il existe deux types de systèmes de chauffage au gaz naturel. La plus répandue est celle qui fonctionne au moyen de circuits d’eau installés depuis la chaudière vers des radiateurs répartis dans tout le bâtiment. Il s’agit d’un système très efficace, qui chauffe également les pièces rapidement, bien que la distribution de la chaleur puisse être inégale.

En plus de ce système traditionnel de chauffage au gaz naturel, un autre système est récemment devenu plus populaire : le chauffage par le sol. Dans ce cas, les circuits d’eau passent sous le plancher. L’installation est évidemment plus coûteuse. Car dans les maisons existantes, il n’y a pas d’autre solution que d’effectuer des travaux de construction. Cependant, elle est plus efficace, car l’eau circule à une température plus basse et la chaleur est plus homogène.

Le cœur du système de chauffage au gaz : la chaudière

Quel que soit le type de système de chauffage au gaz naturel que vous choisissez, la chaudière est indispensable à son fonctionnement, car elle chauffe l’eau qui circule ensuite dans le circuit pour chauffer les radiateurs ou les tuyaux du chauffage au sol.

Lors du choix d’une chaudière pour le chauffage au gaz naturel, il est important de choisir un appareil adapté. Il est important de garder à l’esprit qu’il doit avoir une puissance suffisante pour chauffer l’eau nécessaire à l’ensemble de l’installation. En particulier dans le cas des radiateurs, si la chaudière n’est pas assez puissante, ils ne pourront pas fonctionner efficacement. Cela se traduit par une consommation plus élevée et une usure plus importante de l’appareil.

Comment le système fonctionne-t-il ?

Le fonctionnement d’un système de chauffage au gaz naturel est simple. Le gaz arrive à la chaudière, où a lieu la combustion. Et c’est elle qui chauffe l’eau qui alimente les tuyaux du circuit.

Ce circuit est relié à chacun des radiateurs, qui émettent la chaleur. L’eau retourne ensuite à la chaudière par un autre. Dans les systèmes de chauffage au gaz naturel, l’installation du circuit peut être en parallèle ou bitube (les radiateurs ont deux robinets, l’eau chaude entrant par l’un et sortant par l’autre) ou monotube ou série (il n’y a qu’un seul robinet par lequel l’eau entre et sort).

Dans le cas du chauffage par le sol, c’est le circuit lui-même (normalement constitué de tuyaux en polyéthylène ou en polybutylène à haute densité) qui distribue la chaleur. L’eau circule à environ 45º C, une température beaucoup plus basse que dans le cas des installations de chauffage au gaz naturel utilisant des radiateurs.

Avantages du chauffage au gaz naturel

Un système de chauffage au gaz naturel présente de nombreux avantages : il est efficace et sûr, il est plus propre que les autres, aucun espace n’est nécessaire pour stocker le combustible et il n’y a aucun risque d’interruption pour cause de panne sèche.

Toutefois, il ne faut pas oublier que toute installation de chauffage au gaz naturel est soumise par la loi à une série de contrôles réguliers : cinq ans dans le cas de l’installation au gaz et deux ans dans le cas des chaudières domestiques.

Problèmes les plus courants du chauffage au gaz

Vous savez combien il est agréable de prendre une douche avec de l’eau chaude et encore mieux si c’est à la maison. Cependant, l’utilisation d’un chauffe-eau sans entretien approprié peut entraîner des défaillances à court terme. Pour cette raison, il est important que vous sachiez quand vous devez recourir à la réparation de votre chauffe-eau avec l’appui de spécialistes en la matière.

Pour commencer, il est important de savoir quand il faut faire réviser un appareil de chauffage et quand il faut le faire réparer.

La plupart des appareils de chauffage présentent les mêmes vulnérabilités et points d’usure, de sorte que la réparation d’un appareil de chauffage au gaz est généralement la même pour tous les utilisateurs. Presque tous ont les mêmes problèmes. Vous trouverez ci-dessous une liste des dysfonctionnements les plus courants qui nécessitent une réparation du chauffage au gaz :

Problèmes d’allumage et d’extinction.

Cela peut être dû à la membrane de l’appareil de chauffage. Cela signale à tort au réchauffeur que de l’eau à chauffer entre dans le serpentin, ou dans le régulateur de gaz. Si le régulateur de gaz ne filtre pas correctement le débit de gaz nécessaire, le chauffage au gaz doit être réparé. Dans ces cas, il est très important de réparer le chauffage au gaz le plus rapidement possible. La combustion incontrôlée du gaz peut provoquer des accidents.

Fuites d’eau

Il se peut que le serpentin soit cassé ou que les pièces reliant l’entrée et la sortie d’eau soient desserrées. Ou bien le chauffage au gaz peut tout simplement présenter une fuite d’eau. Le chauffage au gaz doit être réparé immédiatement, car il risque d’endommager les mécanismes du chauffage ou d’autres éléments de la maison (par exemple, un plancher en bois, qui pourrait se déformer avec l’humidité). Il est important de ne pas retarder la réparation du chauffage au gaz.

Tuyaux obstrués et bloqués

L’eau transporte avec elle certaines substances, comme le calcaire, qui peuvent provoquer des obstructions et des blocages dans les tuyaux à l’intérieur du chauffage au gaz, rendant nécessaire leur réparation. L’eau ne s’écoule donc pas normalement vers le robinet.

Manque de pression de l’eau

Le gaz a besoin de pression pour monter jusqu’à l’appareil de chauffage et brûler normalement. Parfois, lorsque l’eau sort froide du robinet d’eau chaude. C’est parce que le chauffe-eau n’a pas assez de pression et ne parvient pas à allumer la flamme nécessaire pour chauffer l’eau. Il s’agit d’un problème très courant et il est nécessaire de réparer le chauffage au gaz le plus rapidement possible afin que le problème ne s’aggrave pas.

Bruits étranges

Souvent, l’apparition de bruits étranges dans un chauffage au gaz est le signe qu’une pièce est desserrée ou cassée. Sinon, il peut provoquer des frictions avec d’autres composants de l’appareil de chauffage. Il est très important de vérifier la cause de ce bruit étrange. Car il peut s’agir d’une pièce fondamentale pour le bon fonctionnement de l’appareil.

Que faire quand on a besoin de réparer un chauffage au gaz ?

Tout d’abord, vous devez vous rappeler qu’une panne de chauffage au gaz est non seulement très grave, mais qu’elle vous empêche également d’avoir une alimentation normale en eau chaude dans votre maison. C’est pourquoi il est conseillé de réparer le chauffage au gaz le plus rapidement possible. Ce petit problème qui ne cause qu’un léger désagrément peut être le prélude. Dans le meilleur des cas, à une panne d’eau chaude ou, dans le pire des cas, à un problème qui peut endommager votre maison ou votre santé.

Vérifiez vous-même le problème, mais toujours de manière sûre.

Dans certains cas, vous pouvez vérifier sans risque où se situe le problème. Par exemple, de nombreux chauffages ont la possibilité d’augmenter ou de diminuer la pression du chauffage à l’aide d’une roue située à l’extérieur du boîtier. Si vous augmentez la pression et que l’eau chaude commence à couler, vous saurez que c’est là que se situe le problème.

Service d’assistance technique

La plupart des entreprises et des fabricants de chauffe-eau ont un numéro de téléphone que vous pouvez appeler lorsque vous avez besoin de faire réparer un chauffe-eau à gaz. Si vous leur décrivez la situation, ils peuvent vous conseiller à distance. Comme ils sont les experts, leur jugement est très important.

Assurance assistance habitation

Si votre assurance habitation inclut le chauffage ou si vous avez souscrit une assurance spécifique. En cas de doute, signalez toujours l’incident. L’entretien et les réparations sont un type de service qui est normalement inclus.

Appeler un technicien

Si vous n’avez pas souscrit d’assurance, vous devrez faire appel à un professionnel qui sait comment réparer un chauffage au gaz. Vous ne devez en aucun cas essayer de le faire vous-même. Ils sauront identifier la cause du problème et le résoudre. Vous pouvez être réticent à payer leurs honoraires. Mais pensez que vous investissez dans votre bien-être et celui de vos proches. Mettez-vous toujours entre les mains d’une personne qualifiée pour ce travail.

Chauffage au gaz : dernier conseil

Si vous voulez en savoir plus sur les différentes expertise de chauffagiste en plomberie, consultez nos articles associés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *