Plomberie maison : tout savoir

Tuyauterie plomberie

L’installation de plomberie est tout aussi importante que l’installation électrique. Nous avons peut-être plus de respect pour ce dernier, car un problème dans celui-ci peut provoquer un court-circuit dans la maison (dans le pire des cas) avec un incendie conséquent. Mais il ne faut pas négliger les tuyaux de la maison. En cas de rupture d’une canalisation, selon l’endroit où elle se brise, l’eau peut poser un gros problème si elle entre en contact avec les appareils de cuisine ou tout autre appareil électronique de la maison. Il ne faut donc pas sous-estimer les dégâts que peut causer une rupture de canalisation.

Dois-je changer toute l’installation de plomberie de la maison ou la laisser telle quelle ?

L’un des plus grands doutes des clients lorsqu’ils s’attaquent à une rénovation est toujours de savoir si l’installation de plomberie doit être remplacée dans toute la pièce à rénover.

Ce post, bien qu’il ne soit en aucun cas un guide obligatoire, vous aidera et vous guidera pour connaître les raisons pour lesquelles vous devez ou non changer l’installation de plomberie.

Raisons pour lesquelles vous devez changer l’installation de plomberie

Motif nº 1 : Détérioration de l’installation actuelle.

La plupart des maisons dans lesquelles on va effectuer des travaux ou une réforme ont un certain âge, il est donc opportun de faire une révision de toutes les installations, y compris la plomberie.

L’installation doit être changée (tuyaux et canalisations) dans les cas où l’installation a plus de 10 ans ou si elle est en acier galvanisé ou en plomb.  C’est aussi clair que cela.

En règle générale, si le bien (appartement, maison ou villa, etc.) que vous envisagez de rénover a plus de 15 ans, il est fort probable que l’installation de plomberie soit en plomb ou en acier galvanisé.

De ce fait, l’installation de plomberie peut être très détériorée, ce qui signifie que vous devrez certainement remplacer toute l’installation si vous voulez éviter d’autres désagréments tels que des cassures ou des fuites dues à la corrosion qui entraîneraient inévitablement d’autres travaux et des réparations coûteuses.

Avant de procéder à une rénovation complète des sols, des peintures, des meubles, etc., vérifiez l’installation électrique (son coût) et la plomberie.

Comment pouvez-vous savoir de quel matériau sont faits les tuyaux ?

La confirmation sera donnée par un professionnel, mais si vous voulez faire vos propres recherches, n’oubliez pas que jusqu’en 1950, le plomb était utilisé dans presque toutes les installations.

Des années 1950 à 1975, il était également courant, mais il était de moins en moins utilisé. Et à partir de 1975, il n’a plus été utilisé. Il suffit donc de savoir de quelle époque date votre maison pour pouvoir plus ou moins intuitivement savoir de quel matériau sont faites les canalisations de la maison.

Comment savoir si un tuyau commence à poser des problèmes ou s’il est défectueux ?

Certains indices peuvent indiquer un problème dans le bon fonctionnement des tuyaux. Par exemple, ouvrir le robinet d’eau froide et voir l’eau chaude sortir. De même, la découverte de points chauds sur le sol ou sur certains murs peut indiquer que le tuyau s’est rompu. Si vous constatez que de l’eau provient d’un point particulier d’où elle ne devrait pas provenir, il est clair qu’il y a une fuite.

Comment savoir si l’égout doit être réparé ?

Une mauvaise odeur est un signe évident que quelque chose ne va pas. Cela signifie qu’une canalisation d’égout a éclaté et vous commencerez progressivement à voir des flaques d’eau inexpliquées à la surface, avec une odeur putride.

Si vous souffrez également d’humidité ou de taches dans le sous-sol, il est possible qu’un tuyau d’égout soit cassé. Appelez dès que possible un plombier qui pourra résoudre le problème et l’empêcher de s’aggraver.

Comment vérifier l’état de la plomberie ?

C’est très simple. D’un simple geste, vous pouvez vérifier l’état de l’installation de plomberie de votre maison. Par exemple, si vous ouvrez les robinets de la salle de bains ou de la cuisine et que vous constatez que l’eau sort presque sans pression, le tuyau est probablement bouché en raison de dépôts qui se sont accumulés dans les canalisations.

Vous pouvez également examiner les carreaux de sol ou les carreaux muraux. S’ils commencent soudainement à tomber ou à se soulever, vous devez penser que l’une des causes probables est la présence d’une petite fuite au niveau d’un tuyau.

Mais avant de tirer des conclusions hâtives, contactez un plombier professionnel pour savoir quel est le problème et comment le traiter correctement.

Combien coûte une installation complète de plomberie ?

C’est l’un des travaux de base les plus importants lorsqu’il s’agit d’une installation complète de plomberie, car il faut concevoir le réseau, amener les points d’eau aux bons endroits et choisir le type de tuyau le plus adapté à chaque cas.

L’extension du réseau de tuyaux et de canalisations dans un appartement de 100 m² peut coûter environ 2 000 €, matériel et main-d’œuvre compris. Le prix dépend toutefois du type et de la qualité des tuyaux.

Installation de toilettes

Baignoire ou douche, lavabos, toilettes et bidet sont les éléments de base de toute salle de bains. Il est important que les raccordements et les évacuations d’eau froide et d’eau chaude sanitaire soient correctement réalisés pour éviter les fuites et les mauvaises odeurs.

L’installation d’une toilette peut coûter environ 100 €. Les lavabos et les bidets peuvent coûter environ 50 € et les douches ou les baignoires à partir de 150 €. Si les équipements sanitaires sont inclus, il faudra ajouter au moins 500 € supplémentaires pour les modèles les plus simples.

Robinets et raccords

Chaque point d’eau aura un robinet différent : baignoires et douches, lavabos, éviers et sorties pour lave-vaisselle ou lave-linge. Dans la plupart des cas, l’esthétique est la principale considération, mais dans d’autres cas, comme les derniers, ils doivent être spécifiques à cet usage.

L’installation d’un robinet est un travail simple qui, dans la plupart des cas, ne dépassera pas 50 €, sauf dans le cas de robinets spéciaux, comme certains robinets de douche ou de baignoire, dont l’installation peut dépasser 100 €.

Installation de la chaudière

L’installation de la chaudière fait également partie des travaux de plomberie dans les propriétés qui ont l’eau chaude sanitaire et le chauffage au gaz. Dans ce cas, le raccordement au réseau d’eau ainsi qu’au réseau de gaz et au circuit de chauffage est important.

Le coût de l’installation de la chaudière, main d’œuvre seule, peut s’élever à environ 250 €. Les prix des appareils sont très variables, allant de 700 € à 3 000 €.

Coût total

L’investissement nécessaire pour une installation complète de plomberie dépend à la fois de la surface du bien et des éléments qui la composent et de leur qualité. Dans un appartement, le coût moyen est de 3 500 euros, et peut atteindre 5 000 euros si la chaudière est incluse.

Plomberie maison : dernier conseil

Vous voulez en savoir plus sur la plomberie de votre maison ? Comment régler les problèmes du quotidien ? Consultez nos articles sur le sujet :