Installation toilette sous sol : la méthode pour réussir

Pour réussir cette installation toilette sous sol, nous installerons une pompe à macérateur, un mécanisme électrique très pratique qui nous permettra d’avoir des toilettes, une douche, un lavabo et même un bidet, partout où nous en aurons besoin.

Le broyeur est un réservoir qui reçoit les eaux usées des toilettes, les broie et, grâce à sa puissante pompe, les envoie à l’égout général. Un travail très intéressant que nous allons vous montrer, étape par étape, ci-dessous.

Nous allons installer un lavabo, une cabine de douche et des toilettes dans une zone du sous-sol où il n’y a pas d’évacuation. Nous commencerons par installer les tuyaux en cuivre, qui transporteront l’eau chaude et l’eau froide. Ensuite, on place le lavabo et la cabine de douche, et on les relie entre eux au moyen d’un tuyau en PVC, qui sera monté entre une branche à 45º et le siphon. Nous mettons la pompe broyeur en place, la fixons au sol et raccordons le tuyau d’évacuation des deux sanitaires au réservoir. Enfin, nous installons les toilettes, les raccordons au broyeur et posons le tuyau qui acheminera les eaux usées du réservoir vers l’égout général.

Étape par étape pour installer des toilettes dans un sous-sol sans drainage :

Étape 1

La première chose à faire est de marquer sur le mur le trajet des tuyaux qui transporteront l’eau chaude et l’eau froide, ainsi que les tuyaux qui transporteront les eaux usées des toilettes. Nous marquons également les points où les agrafes iront.

Étape 2

Ensuite, nous faisons les trous dans le mur pour fixer le lavabo, à une hauteur de 80-85 cm du sol. Pour réaliser cette tâche, nous utiliserons la perceuse en position de percussion et un foret pour béton, dans ce cas de 6 mm.

Étape 3

Une fois que nous avons nettoyé les trous, nous les remplissons avec un bloc chimique. Ce produit de haute qualité, à deux composants, permet de réaliser des fixations très résistantes dans tous les types de matériaux de construction. Pour l’appliquer, nous utiliserons un pistolet à silicone classique.

Étape 4

Immédiatement après, nous introduisons, petit à petit, les tiges filetées dans les trous et laissons le bloc chimique durcir pendant le temps indiqué par le fabricant. Retirez l’excédent de produit avec un morceau de papier.

Étape 5

L’étape suivante consiste à faire les trous dans le mur pour fixer les agrafes. Pour effectuer ce travail, nous utiliserons la perceuse et une mèche pour béton du même diamètre que les bouchons que nous allons utiliser ; dans notre cas, 6 mm.

Étape 6

A l’aide d’un marteau, nous introduisons des bouchons en nylon.

Étape 7

Ensuite, nous insérons les vis des agrafes dans leurs fiches correspondantes, afin qu’elles soient parfaitement fixées au mur.

Étape 8

Après avoir mis le lavabo en place, nous coupons les tuyaux de cuivre à la bonne taille avec un outil très courant chez les plombiers : le coupe-tube. Si vous ne disposez pas d’un tel outil, vous pouvez effectuer les découpes avec une scie à métaux.

Étape 9

Une fois que tous les conduits métalliques sont prêts, nous les assemblons avec des manchons automatiques et les fixons au mur avec les agrafes appropriées.

Étape 10

Nous commençons par l’installation des tuyaux en PVC, qui transporteront les eaux usées des toilettes. Nous raccordons l’évacuation de la cabine de douche, la joignons à celle du lavabo et installons un tuyau PV entre la branche à 45º et le siphon.

Étape 11

Nous calculons une certaine différence de niveau pour que les eaux usées puissent s’écouler correctement et fixons le tuyau avec les colliers.

Étape 12

Nous installons les tuyaux au lavabo et à la cabine de douche, nous serrons les écrous avec une clé et nous connectons les entrées d’eau à la dernière toilette.

Étape 13

C’est le tour de la pompe du broyeur. On commence par le placer à l’endroit choisi, qui dans notre cas sera derrière les toilettes et près d’une prise de courant. En tenant compte de la position des toilettes, nous marquons les points de fixation du réservoir et nous perçons les trous.

Étape 14

Enlevez toute la poussière qui a pu être produite pendant le forage et fixez le broyeur au sol avec des chevilles et des tire-fonds. Ensuite, nous raccordons le tuyau d’évacuation des deux toilettes à l’une des entrées latérales du réservoir, en le fixant avec un collier métallique.

Étape 15

La pompe du macérateur a une autre entrée latérale que nous n’allons pas utiliser, nous allons donc l’annuler avec un bouchon en plastique inclus dans le kit.

Étape 16

Ensuite, nous allons installer les toilettes. Nous le présentons attaché au broyeur, nous marquons les points de fixation et nous perçons les trous. Puis nous insérons les bouchons et les vis.

Étape 17

Nous insérons les vis dans les toilettes, ajustons le soufflet en caoutchouc dans la sortie des toilettes et le fixons avec un collier de serrage, que nous devrons serrer jusqu’à la butée pour éviter les fuites.

Étape 18

La connexion étant parfaitement réalisée, nous finissons de fixer la toilette, en serrant bien les écrous à l’aide d’un tournevis.

Étape 19

Il ne reste plus qu’à poser le tuyau qui acheminera les eaux usées de la cuve vers l’égout général. Nous insérons un tuyau de sortie horizontal dans l’appareil et collons une pièce de raccordement en forme de T avec une colle spéciale pour PVC. Nous insérons un autre tuyau dans l’entrée supérieure du T et un bouchon dans l’entrée inférieure, que nous pouvons retirer pour le vider si nécessaire.

Étape 20

À l’autre extrémité du tuyau ascendant, on place un coude, on ajoute un autre tube en plastique et on amène ce dernier à l’égout général, en respectant l’inclinaison minimale indiquée par le fabricant. Enfin, branchez la pompe du broyeur et vérifiez que le système fonctionne correctement.

Installation toilette sous sol : faire appel à un professionnel

Vous pouvez également faire appel à un plombier. Les plombiers et installateurs sanitaires sont spécialisés dans l’installation de conduites d’eau froide et chaude, d’eaux usées et de gaz, ainsi que des raccords et équipements correspondants.

Leur travail comprend également des travaux de maintenance, d’entretien et de réparation des installations sanitaires.

Installation toilette sous sol : dernier conseil

Si vous n’êtes pas sûrs de vous ou pour des travaux plus complexes, faites appel à un plombier professionnel près de chez vous.

Vous voulez en savoir plus sur la plomberie de votre maison ? Comment régler les problèmes du quotidien ? Consultez nos articles sur le sujet :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *