Installation plomberie douche : installer un drain en 10 étapes

Qu’il s’agisse d’une rénovation ou d’une nouvelle construction, les drains de douche linéaires sont le choix idéal pour presque toutes les salles de bains. L’installation d’un drain de douche linéaire est plus facile que vous ne le pensez. Dans cet article, nous vous expliquons brièvement comment réaliser une installation plomberie douche d’un drain en 10 étapes.

Pour obtenir le meilleur résultat possible, lisez le guide d’installation, car les instructions exactes dépendent du type de drain linéaire. Nous recommandons que l’installation soit effectuée par des professionnels expérimentés qui respectent les règles de construction.

1. Choisissez le lieu

Un siphon de douche linéaire peut être installé de 4 façons différentes : sur le mur (sur un ou trois côtés) ou sur le sol (en pose libre sur le sol ou entre deux murs). Assurez-vous d’installer le bon modèle de drain de douche pour l’emplacement que vous avez en tête. Quel que soit l’emplacement de l’évacuation de la douche, le sol doit être légèrement incliné vers le canal pour assurer l’évacuation de l’eau. Lorsque la pente vers l’évacuation est insuffisante ou inexistante, l’eau s’accumule et provoque des inondations dans la salle de bains.

2. Préparer la zone de travail

Avant de commencer le processus d’installation, vérifiez que le sol et la zone de travail sont propres. Il est également important de s’assurer qu’aucune saleté n’entre en contact avec le drain de douche pendant l’installation. Vous pouvez protéger le drain en utilisant la membrane d’étanchéité préinstallée (pliée) ou un chiffon. Avant l’installation, le processus d’installation et les particularités de l’installation doivent être clarifiés avec l’installateur. Après l’installation, assurez-vous d’avoir pris connaissance de l’ensemble du montage avec l’installateur.

3. Calculer la hauteur de l’écoulement de la douche

Déterminez d’abord la hauteur de la bonde de douche. N’oubliez pas que les carreaux doivent être de niveau ou situés 1 mm au-dessus du bord le plus haut de la bonde de douche pour assurer une évacuation optimale de l’eau. Pour calculer la profondeur totale, il faut tenir compte de l’épaisseur des carreaux, de la couche de colle et de la couche de nivellement.

Conseil :

Tenez compte de la profondeur d’installation lorsque vous choisissez le bon drain de douche pour votre projet.

4. Ajustement de l’ensemble intégré

Après avoir créé un espace pour l’évacuation de la douche, il faut insérer l’ensemble encastré, l’aligner et le mettre à niveau. Pour ce faire, vous pouvez utiliser les pieds réglables en hauteur.

Conseil :

Les modèles à montage mural comprennent un support spécial pour le montage mural.

5. Raccorder au tuyau d’évacuation

Nous recommandons de remplacer les tuyaux de drainage dont le diamètre est inférieur à 50 mm. Cela peut se produire dans les projets de rénovation où un bac à douche a été installé. Raccordez d’abord le drain de douche au tuyau d’évacuation et assurez-vous que le tuyau d’évacuation a une pente suffisante. Faites glisser le drain dans le connecteur, il n’est pas nécessaire de le coller car le connecteur assure une étanchéité suffisante. Vérifiez l’étanchéité de l’évacuation de la douche et du raccordement à l’évacuation pour éviter les fuites.

Conseil :

  • Placez la base sur le collier d’ancrage et assurez une ventilation adéquate des tuyaux de drainage.
  • Vérifier l’étanchéité pour éviter les fuites

6. Créer un sol en pente

Créez une pente adéquate dans le sol pour que l’eau s’écoule vers le drain de la douche. Pour éviter les espaces creux sous le drain, veillez à utiliser suffisamment de matériau pour le raccorder au bord supérieur du cadre du drain.

Conseil :

La pente vers le drain doit être d’au moins 2 % par mètre linéaire.

7. Installation étanche

Dès que la base du sol a durci, il est temps d’imperméabiliser le drain de la douche. Ceci peut être réalisé en utilisant le système de protection de l’eau (WPS). La membrane d’étanchéité préinstallée peut être déroulée et collée sur la chape à l’aide d’une pâte d’étanchéité flexible telle que Easy2Seal 2K Rapid, avec laquelle les travaux peuvent se poursuivre après environ 90 minutes.

8. Posez les carreaux

Lorsque vous posez le carrelage, veillez à créer une pente d’au moins 2 % vers la bonde de la douche. Il est important de veiller à ce que les carreaux ne soient pas posés directement dans le drain, car il faut laisser un espace libre d’environ 5 mm pour permettre l’application du mastic élastique.

9. Étanchéifier le drain de la douche

Une fois le carrelage posé, le joint entre le carrelage et l’évacuation doit être scellé avec un mastic élastique (joint d’entretien). Les surfaces de collage doivent être propres, exemptes de matériaux susceptibles de réduire l’adhérence.

Appliquez un produit d’étanchéité élastique entre les carreaux et le drain de la douche.

10. Posez la grille

Lorsque le produit d’étanchéité a séché, vous pouvez nettoyer le drain. Après le nettoyage, la grille réglable en hauteur peut être ajustée en fonction de l’épaisseur du carrelage.

Nettoyage et entretien

Le siphon doit être nettoyé périodiquement pour éliminer toute saleté qui pourrait s’être accumulée. Nous recommandons d’utiliser le kit Easy Clean pour l’entretien hebdomadaire et pour le nettoyage de la bonde de douche.

…Appel à un professionnel ?

Vous pouvez également faire appel à un plombier. Les plombiers et installateurs sanitaires sont spécialisés dans l’installation de conduites d’eau froide et chaude, d’eaux usées et de gaz, ainsi que des raccords et équipements correspondants.

Leur travail comprend également des travaux d’installation, de maintenance, d’entretien et de réparation des installations sanitaires. Vous pouvez être réticent à payer leurs honoraires, mais pensez que vous investissez dans votre bien-être et celui de vos proches. Mettez-vous toujours entre les mains d’une personne qualifiée pour ce travail.

Installation plomberie douche : dernier conseil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *